WIKIFÉMIA – COMPUTER GRRRLS

PERFORMANCE BY ROBERTE LA ROUSSE — 2019

  • "WIKIFÉMIA – COMPUTER GRRRLS", 2019

  • Visualisation of the computer grrrls network (detail)

  • Visualisation of the computer grrrls network

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Wikifémia, série de performances de Roberte la Rousse, propose de mettre en scène des biographies de femmes remarquables figurante dans la version francophone de l’encyclopédie en ligne Wikipédia. La récit s’organise autour d’une navigation hypertextuelle d’article en article.
La texte est écrite à la féminine, car elle s’agit de démasculiniser autant l’histoire que la langue et sa grammaire.

Les performances prennent la forme de conférences augmentées. La parole est distribuée entre les trois performeuses, Cécile Babiole, Coraline Cauchi et Anne Laforet, des voix de synthèse et des voix enregistrées. Une visualisation est vidéoprojetée en fond de scène pendant les performances.

Wikifémia-Computer grrrls  propose une narration augmentée autour des femmes qui ont contribuée à l’histoire de l‘informatique comme Ada Lovelace au XIXème siècle, aujourd’hui considérée comme la première programmeuse à la monde. La développement de l’informatique repose sur la travail invisibilisée d’innombrables femmes présentes dans des domaines variées :  décryptages de messages codées, lancement de fusées sur la lune, inventions de nouvelles langages informatiques, développement de jeux vidéo, etc. 
La performance déplie les liens autour des articles consacrées à ces « computer girls » de la XVIIIème siècle à nos jours.

CREDITS